Vision

Depuis plus de 15 ans, nous sommes guidés par le même but : mettre en oeuvre une économie respectueuse de l’homme et de la terre. Notre entreprise, fait partie de la catégorie des entreprises d’entrepreneurs. Elle est petite, dirigée et détenue par ses actionnaires qui sont aux commandes au quotidien. Nous avons le souhait de faire porter à cette entreprise nos engagements et nos projets. Nous lui donnons une orientation et un cadre que chaque salarié, animé des mêmes engagements peut incarner et déployer selon sa propre créativité.

Cette dimension prend sa mesure concrète dans la prise en considération de la matière première végétale comme pivot de nos actions.
Matière vivante et renouvelée tant que nous en prenons soin, le végétal représente une ressource précieuse dont nous souhaitons vous présenter des valorisations alimentaires et non alimentaires au cœur de notre nouvelle marque Biosens & Saveurs.
Nous percevons un déficit d’information des consommateurs, souvent abusés par des arguments marketing qui cachent des faiblesses critiques, souvent aveuglés par des prix bas obtenus en rognant sur des éléments essentiels de qualité et de pérennité, souvent demandeurs de transparence sans jamais en obtenir sincèrement.
Autour de quatre grandes familles de produits, l’Alimentation, les Compléments de Nutrition, la Cosmétique et l’Entretien de la Maison, Biosens & Saveurs veut informer et apprendre à ses clients ce qu’est cette matière végétale, d’où elle vient, comment elle se transforme, par quoi elle est menacée, comment la protéger, la valoriser.

Biosens & Saveurs n’est pas seulement un site de vente c’est avant tout un site de compréhension et d’information, d’échange et de partage destinés à ceux d’entre vous qui veulent en savoir davantage sur ce qu’ils mangent et sur ce qui nettoie.

Créateurs de filières vraies...

Prendre le temps de bien faire les choses

Comme l’explique Christian Davy, Associé Fondateur d’Hom&Ter, « Dans ce monde où tout va vite, il est sans doute difficile ou ambitieux de revendiquer de la lenteur. C’est pourtant ce que nous faisons.
Cette lenteur est, pour nous, porteuse de valeurs. Nous y cherchons une qualité de l’instant et davantage de vérité dans la relation aux autres.
Etre vrai, n’est-ce pas être sincère et affronter courageusement bien des frustrations entre ce que nous voulons et ce que nous faisons réellement ?
Etre vrai, c’est aussi continuer à agir sans découragement et voir se dessiner en se retournant le fruit d’un travail obtenu dans la patience, la persévérance et la fidélité à ses idées.
Quel est le but de la vie humaine si ce n’est de faire le choix de la création ? »
Nous exprimons un tel travail de création dans les métiers de l’agro-alimentaire reposant sur des filières végétales. C’est ici qu’est notre source d’expérience et de légitimité. De fierté même parfois.

Faisons-nous du «commerce équitable» et des «produits bio» ?
Oui, certes, autant que faire ce peut, et nous en avons les labels. Ce ne sont néanmoins pour nous que les signes minimaux extérieurs de ce qui devrait être la règle de l’économie mondiale. Pas vraiment de quoi se vanter, non ? De quoi pourrions-nous être fiers ? De ne pas faire de produits obtenus en étranglant les producteurs et/ou chargés de produits chimiques de synthèse ? La question devrait être avant tout : comment peut-il en être autrement…

Notre but est de bâtir des filières où les produits sont de véritables histoires partagées en amont et en aval, d’un côté avec les producteurs et de l’autre avec les clients qui nous les demandent.
Des filières où chacune de ces histoires est unique au monde.
… Telle est la vocation d’Hom&Ter.

Pas un idéal, ni une utopie, ni même un bon business, mais un besoin de bon sens. Simplement le goût du sens et le sens du goût.